• comprendre l'ensemble des causes de nos problèmes sociétaux

    Une partie de la gauche a dénoncé à juste titre les pouvoirs économiques et financiers et leurs responsabilités dans l'aggravation des inégalités et des souffrances sociales.

    Mais, l'histoire nous a aussi montré des exemples de gauche au pouvoir peu soucieuses de la démocratie. Plus récemment nous avons pu aussi déplorer des rapprochements d'une partie de la gauche avec les pratiques de la droite.

    Un contexte propice pour retomber dans les erreurs d'hier du fait que c'est le parti de gauche le plus vindicatif dans ses critiques des pouvoirs économiques et financier qui s'estime avoir le monopole de la légitimité.

    Nous retombons ainsi dans une version binaire de la politique qui consiste à ne plus remettre en cause nombre de ses comportements et à attribuer toute les vertus à une majorité de la population- hier la classe ouvrière, aujourd'hui le peuple- pour l'opposer à une élite minoritaire.

    Cette approche ne nous permet pas de comprendre l'ensemble des causes de nos problèmes sociétaux.